» » Panorama de presse

Panorama de presse


 

 

" La Ligature JLV, Prix du Président de la République - Concours Lépine International Paris 2013 "

 

 

" Un remède déjà approuvé des professionnels pour éviter la perte de son de l'instument "

 

 

 

" La Ligature JLV pour saxophonistes et clarinetistes permet d'optimiser et d'économiser les anches grâce à son maintien et sa fonction "Retableur" "

 

 

" Cette Ligature en laiton permet de protéger l'anche de l'instrument et d'en préserver le son "

 

 

" Aujourd'hui, c'est sûr, la Ligature JLV a rencontré son destin et lui son rêve "

 

 

" Jean-Luc Vignaud, musicien professionnel originaire de Nîmes, a commencé le saxophone à 12 ans "

 

 

" Des notes de saxophone et de clarinette plus précises, une émission du son facilitée, un détaché précis des notes, un jeu facilité et plus souple. Voilà les avantages apportés par l'invention de Jean-Luc Vignaud, un saxophoniste de Brie-Comte-Robert "

 

 

" La ligature "JLV", du nom de son inventeur, est composée de telle sorte qu'elle ne permet aucune gêne vibratoire et facilite l'émission des graves, des aigus ainsi que des intervalles délicats "

 

 

" La déformation provoque des fuites d'air très perturbantes pour l'artiste, qui l'entravent notamment dans les graves et les aigüs "

 

 

" 10 années de recherche et developpement pour mettre au point et commercialiser la Ligature JLV "

 

 

" La ligature est une pièce en métal qui vient se fixer sur le bec des instruments comme les saxophones ou les clarinettes et qui permet de maintenir l’anche, cette pièce en roseau qui donne la vibration. C’est un procédé unique au monde qui permet à la fois d’éviter les fuites d’air, d’optimiser le son et prendre plus de plaisir en jouant "

 

 

" M. Vignaud, musicien professionnel parisien mais originaire de Nîmes, a commencé le saxo à 12 ans. Il continue d’exercer son art en solo ou au sein de formations de jazz "

 

 

" Le fameux concours a distingué samedi l'invention d'un musicien, une ligature en laiton pour ajuster l'anche au bec d'une clarinette ou d'un saxophone afin d'en préserver le son "

 

 

" Jean-Luc Vignaud ! A 65 ans, ce saxophoniste a inventé une ligature en laiton, "Ligature JLV", pour ajuster l’anche au bec d’un saxophone ou d’une clarinette afin d’en préserver le son "

 

 

" Sa trouvaille rejoint la liste d’une multitude d’objets distingués depuis la création du concours en 1901, dont certains nous sont devenus familiers : fer à repasser à vapeur, stylo à bille et verres de contact, notamment "

 

 

" Le concours Lépine de l'ingéniosité a distingué, samedi soir à Paris, celle d'un saxophoniste de 65 ans, inventeur d'une ligature en laiton pour protéger l'anche de son instrument et en préserver le son. Un accessoire déjà remarqué par les musiciens "

 

 

" Parmi près de 600 inventions présentées depuis dix jours à la Foire de Paris, une ligature en laiton a remporté samedi le premier prix du concours Lépine "

 

 

 

 

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site
Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris